mardi 20 août 2013

Fukushima et les valeurs radiologiques publiques de l'eau.



Tepco n'annonce depuis le début que des taux de radioactivité de l'eau injectée dans les réacteurs de Fukushima scandaleusement minorés. Les valeurs radiologiques publiques sont en effet (et hélas) physiquement TROP BASSES même respectivement à l'hypothèse (en tout et pour tout minimaliste et négationniste) qu'un seul kilogramme de Césium 137 se soit dissout dans 1 million de mètres cube d'eau. (Volume d'eau, de son côté, amplement exagéré: autant n'est pas passé par les réacteurs depuis le fatidique 11 mars 2011.)

Si 1 kg de Cs137 (3,21 PBq ou 86,87 KCi) s'est dispersé dans 1 million de m3 d'eau (1 milliard de litres), cette eau en contient une moyenne de 3,21 GBq/m3 et 3,21 MBq/litre (3,2 millions par litre ou encore 3214 Bq par millilitre). 

Si 40 kg de Cs137 (128,56 PBq ou 3,47 MCi) (valeurs avancées par Nihihara & all, JAEA, table 10 page 18) se sont dispersés dans 1 million de m3 d'eau, cette eau en contient une moyenne de 128,56 GBq/m3 et 128,56 MBq/litre (128,6 millions par litre ou encore 128,6 mille Bq par millilitre).

Si 80 kg de Cs137 (257,12 PBq ou 6,95 MCi) se sont dispersés dans 1 million de m3 d'eau, cette eau en contient une moyenne de 257,12 GBq/met 257,12 MBq/litre (257,1 millions par litre ou encore 257,1 mille Bq par millilitre).

Il est pour autant impératif de conserver la plus grande méfiance à l'égard des données qui, pour l'eau non retraitée ayant transité par les réacteurs accidentés (les coriums), reportent des valeurs de Cs137 inférieures à 1000 Bq par cm3 (millilitre) soit 1 million de Bq par litre.

NB. En 2011 la radioactivité des eaux due au Cs137 s'élevait à environ 2,2 millions de Bq par cm3.


NB. Les réacteurs 1, 2 et 3 contenaient, entre autres, 7,1E17 Bq de Césium 137 (221 kg) et leurs piscines en détenaient autour de 1E18 Bq (340 kg). Combien de ces 561 kg (auxquels s'ajoutent les quelque 325 kg de la piscine N°4 passablement malmenée), dont il est difficile de penser qu'ils ne se soient pas en partie mélangés, se sont dissous et se dissolvent encore dans les eaux ? Kurion aurait-il déjà terminé son oeuvre de "décésiumisation" si début 2012 plus de 88% du césium des eaux a été capturé ?



Stunning Story from a Fukushima Daiichi Nuclear Power Plant Worker: Interview by Comedienne Oshidori Mako

http://www.tepco.co.jp/en/nu/fukushima-np/handouts/2013/images/handouts_130809_04-e.pdf

FOIA Proof That TEPCO Has Been Regularly Dumping Highly Radioactive Water Into The Pacific Ocean

2 commentaires: