vendredi 25 mai 2012

Plus dure sera la chute.


En Juin 2011 le gouvernement japonais reconnait officiellement à travers ses propres chiffres d'excursion que Fukushima (1,12E19 Bq, 303 millions de Curie) c'est déjà un peu plus que l'excursion de Tchernobyl (1,09E19 Bq, 295 millions de Curie).  Point à la ligne. Depuis on assiste à une comédie médiatique qui s'emploie à confondre les esprits sans toutefois parvenir à détourner ses propres poumons des effets délétères retardés de la contamination interne. N'oublions jamais que le vrai sens de l'expression par laquelle les documents officiels concluent obligatoirement “n'a pas d'effets immédiats sur la santé” signifie “a des effets différés sur la santé.”

On trouvera ci-dessous d'une part “notre inventaire” partiel des produits de fission et d'activation basé sur les données de départ suivantes. 257 tonnes de combustible consommés à 14 GwJ/t, “à la cadence” de 2028 Mwé, bref les 3 célèbres réacteurs de Fukushima. Dans la colonne “Bq excursion” on trouve les données exposées à l'AIEA par les autorités nippones. La colonne fraction émise, simple quotient “Bq excursion/Bq inventaire, permet de tester la qualité de ces chiffres ou plus exactement leur manque de qualité. On constate en effet qu'un élément qui à un point d'ébullition à 671°C comme le césium 137 s'est en proportion (3,557%) évaporé plus qu'un élément qui à un point d'ébullition à seulement 184,4°C comme l'iode 131 (2,76%)... du reste étrangement attaché au corium alors que le xenon 133 l'aurait lui quitté à plus de 88%. On note également, autre illustration pataphysique, que chacun des isotopes d'une famille à un taux d'excursion terriblement différent de ses autres “frères” qui ont pourtant exactement le même point d'ébullition que lui... Par exemple le Te127 est donné en fugue aérienne à 16,48% de sa disponibilité et le Te129 à 0,49% de sa disponibilité. Bref nos vies sont dans les mains manipulatrices d'ignorants auréolés qui de plus se gardent bien de comptabiliser les déchets expulsés lors des explosions. Seulement 6,7 kg de radioactivité serait partie en l'air ! Plus dure sera la chute.




Aucun commentaire: