jeudi 5 septembre 2013

Les eaux amères de Fukushima-Daïchi. (II)

Ceci est un simple calcul théorique basé sur deux données publiques; l’une que 300 m3 d’eaux souterraines ayant transité par la centrale de Fukushima fuient en mer chaque jour depuis deux ans et demi, l’autre, d’après les informations fournies par Kurion, que l’eau de la centrale est chargée en Cs137 à hauteur de 2 millions de Bq par millilitre. Le produit de 2 ces facteurs donne les frissons.  En effet à ce rythme de 300 m3/j en 2,5 ans environ 276000 m3 d'eau contaminée ont pu se répandre dans la mer. Si cette eau contenait une moyenne de 2 TBq/m3 de Cs137 soit 622,27 milligr/m3 (2 milliards de Bq/litre et 2 millions de Bq/millilitre) alors 552 PBq soit 14,92 MCi pour une masse de 171,75 kg de Cs137 (en gros la moitié de ce que les explosions atomiques atmosphériques ont répandu sur terre) se sont déversés dans l'océan Pacifique. (Rappelons que les 3 réacteurs en fusion contenaient environ 221 kg de Cs137.) Nous attendons les démentis éventuels et circonstanciés sachant parfaitement que la contamination pourrait être pire si les pissantes piscines critiques N°1, N°2, N°3 et N°4 qui détiennent, entre autre, plus de 700 kg de Césium 137 contribuent à la pollution des eaux.

Aide mémoire. Septembre 2011. “In addition, as much as 500 tons, or 500,000 liters, of underground water is leaking into Dai-Ichi buildings every day through cracks in walls and trenches, Tokyo Electric spokesman Hajime Motojuku said today.

Aucun commentaire: